Les Toulousains de Toulouse et Amis du Vieux Toulouse
Hôtel Dumay, 7 rue du May
31000 TOULOUSE
Tél. : 05 62 27 11 50    Mèl. :
toulousains.de.toulouse@wanadoo.fr

Créée le 9 décembre 1904 dans le cadre de la loi du 1er juillet 1901, notre association a été reconnue d’utilité publique par décret du 10 juin 1927, et compte actuellement près de 1500 adhérents. Elle souhaite se définir comme un conservatoire de l’âme, de l’esprit et du passé de Toulouse et de sa région et a pour objectif la protection et la promotion de ce patrimoine.

L’association publie une revue mensuelle L’AUTA, gère le musée du Vieux-Toulouse, développe un important fond d’archives d’histoire locale et une bibliothèque d’ouvrages de régionalisme, souvent consultés par les chercheurs.
Elle attribue tous les ans des prix pour des travaux scientifiques concernant Toulouse et sa région et une médaille récompensant une restauration de qualité.

Elle organise, pour ses adhérents, au moins une fois par mois, des visites commentées de monuments (châteaux, églises etc..) ou d’expositions et une fois par an une sortie d’une journée dans la région Midi-Pyrénées ou au-delà.  
Elle programme tous les mois, sauf en été, des conférences à l’hôtel Dumay.

Jeudi 12 octobre 2017

Visite à l'Institut Catholique de Toulouse

Rendez-vous à 15 heures, 1 rue de la Fonderie- Espace muséographique Georges Baccrabère par M. Gérard Villeval et exposition de sculptures de Sophie Zinao par Mme Pascale Cazalès

En 1933, sous la façade ouest des bâtiments de l’Institut catholique a été mise au jour une importante section d'un rempart Gallo-romain du Bas-Empire datant probablement de la fin du IIIe siècle ap. J.-C. Dès 1973, l’Abbé Baccrabère, décédé en 2007, et une équipe de bénévoles aménagèrent cet ensemble. Aujourd’hui un nouvel espace muséographique inauguré le 18 octobre 2010, permet de découvrir l’ensemble de ces collections organisées en sections.

Lundi 23 octobre 2017

Rendez-vous à 17 heures à l’hôtel Dumay
conférence sur "des animaux et des hommes dans la ville ancienne : le cas de Toulouse à  l'époque moderne" par Jean-Luc Laffont
maître de conférences en Histoire moderne à l'Université de Perpignan-Via Domitia

Tous les paramètres concordent pour souligner l'omniprésence de l'animal dans la ville et sa promiscuité avec ses habitants. Il en résulte un certain nombre de problèmes (hygiène, circulation, etc.) que l'administration municipale (capitoulat) a tenté de résoudre avec une attention de plus en plus soutenue au fil du temps. On perçoit ainsi une évolution de la place et de l'importance de l'animal dans la vie toulousaine durant la seconde moitié du XVIIIe siècle. Un problème lié à une espèce d'animaux ressort tout particulièrement: l’inflation de la population canine caractérisé par le pullulement des chiens errants, phénomène qui s'observe à partir des années 1770 et s'impose rapidement comme un problème majeur pour l'autorité municipale.

Rejoignez-nous

  • pour 1 an : 37 € (pour 10 numéros) - Le numéro : 5 €
  • Pour les sociétaires : cotisation 18 € + abonnement 19 € = 37 €
  • Adhésions sans abonnement à L'Auta : 23 €
  • Adhésions pour les étudiants avec abonnement à L'Auta : 22 €

Venir au musée

Hôtel Dumay

Le musée du vieux Toulouse
7 rue du May, 31000 Toulouse


Ouvert du 3 avril au 10 novembre 2017

Ouverture toute l'année sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires
Fermé les dimanches et jours fériés.
Visite guidée les mercredis et les vendredis à 15 h sans supplément.

En savoir plus...

Partenaires

Conseil Général de la Haute Garonne Mairie de Toulouse